Herbert Foundation

Musée à Vendre pour Cause de Faillite

Works and Documents from the Herbert Foundation and Mumok in dialogue, discours

Mumok, Vienne

21 février – 18 mai, 2014

	<p>Exposition <em>Musée à Vendre pour cause de Faillite</em>, mumok 2014. (Photographe: Stephan Wyckoff)</p>

Exposition Musée à Vendre pour cause de Faillite, mumok 2014. (Photographe: Stephan Wyckoff)

	<p>Exposition <em>Musée à Vendre pour cause de Faillite</em>, mumok 2014. (Photographe: Stephan Wyckoff)</p>

Exposition Musée à Vendre pour cause de Faillite, mumok 2014. (Photographe: Stephan Wyckoff)

	<p>Exposition <em>Musée à Vendre pour cause de Faillite</em>, mumok 2014. (Photographe: Stephan Wyckoff)</p>

Exposition Musée à Vendre pour cause de Faillite, mumok 2014. (Photographe: Stephan Wyckoff)

	<p>Exposition <em>Musée à Vendre pour cause de Faillite</em>, mumok 2014. (Photographe: Stephan Wyckoff)</p>

Exposition Musée à Vendre pour cause de Faillite, mumok 2014. (Photographe: Stephan Wyckoff)

Curator: Eva Badura-Triska

A partir du 21 février au 18 May 2014, le Mumok à Vienne présente l’exposition Musée à Vendre pour Cause de Faillite. Herbert Foundation and Mumok in dialogue, discours.

L’historienne de l’art et commissaire de l’exposition Eva Badura-Triska y établit avec Annick et Anton Herbert un dialogue entre 195 œuvres et documents de la Collection Herbert et une sélection de chefs-d’œuvre du Mumok.

Réparti sur quatre étages du musée, Musée à Vendre propose un parcours discursif à travers les thèmes de la théorie artistique abordés dans les œuvres d’Art & Language, Carl Andre, John Baldessari, Marcel Broodthaers, Daniel Buren, Hanne Darboven, Jan Dibbets, Dan Graham, Donald Judd, On Kawara , Mike Kelley, Martin Kippenberger, Sol LeWitt, Paul McCarthy, Bruce Nauman, Pino Pascali, Michelangelo Pistoletto, Gerhard Richter, Niele Toroni, Jan Vercruysse, Lawrence Weiner, Franz West, Ian Wilson et Heimo Zobernig

Un catalogue détaillé accompagne l’exposition en anglais et en allemand avec des textes de Eva Badura-Triska, Rainer Fuchs, Gregor Stemmrich et Doris Krystof, qui se penchent sur les questions suscitées par l’exposition.
 

Publications:

×