Herbert Foundation

07.04.2019, 14h - 17h

Talk: Angela M. Bartholomew

Occupied Spaces: 'Chambres d'amis' & the Defiance of Daniel Buren's 'Le Décor et son Double' (1986)

Daniel Buren pendant les préparations du catalogue de _Chambres d’Amis’, Gand, 1986 (Photo: Annick Herbert)

Rares sont les expositions des années 1980 qui révèlent les programmes conflictuels du créateur d’exposition et de l’artiste avec autant de vigueur que Chambres d’amis (Jan Hoet, 1986). En présentant des installations dans des demeures privées réparties dans la ville de Gand, l’intention de Chambres d’amis était de libérer l’art du musée, d’estomper la distinction entre l’espace public et privé et de permettre une confrontation inattendue entre l’art et la vie. Mais dans le contexte de la Belgique au milieu des années 1980, l’intention était également de consolider la position du Musée d’Art Contemporain (Museum van Hedendaagse Kunst).
Plusieurs artistes associés à l’exposition, Daniel Buren en particulier, avaient établi à la fin des années 1960 et 1970, une pratique qui étudia le conditionnement de l’expérience à travers les cadres idéologiques des institutions d’art. Constatant les motivations sous-jacentes de l’exposition, Buren affirmait que Chambres d’amis n’était “rien de plus qu’une exploitation, voire une récupération de stratégies, utilisées par de nombreux artistes de cette génération.”

Pendant cette conférence, l’historienne d’art Angela Bartholomew examinera de quelle façon l’oeuvre à deux parties de Buren, Le Décor et son Double, effectua une critique de l’exposition canonique en soulignant le fait que les sites d’installation – espaces privés – n’existaient pas indépendamment du musée, mais qu’en fait, ils étaient occupés par le musée de manière stratégique.

Angela M. Bartholomew est doctorante en histoire de l’art à Vrije Universiteit Amsterdam. Sa recherche examine la façon dont les pratiques artistiques façonnent la création d’exposition et comment l’exposition à son tour forme la pratique artistique. Elle écrit fréquemment sur des sujets liés aux forces qui façonnaient l’art dans les années 1980 et 1990 pour divers catalogues d’exposition et pour des revues spécialisées tels que Kunstlicht, OnCurating, Metropolis M et Stedelijk Studies.
 

Après la conférence, la partie privée de l’oeuvre de Daniel Buren, Le Décor et son Double sera ouverte au public.

 
INFORMATIONS PRATIQUES

Langue: anglais
Lieu: Herbert Foundation, Raas van Gaverestraat 108

Le prix d’entrée est de 15 euros (8 euros pour étudiants) et doit être payé en liquide à l’accueil. Veuillez réserver votre place via reservation@herbertfoundation.org
 

×